Dernier atelier d'écriture 2020


C'est le dernier atelier d'écriture de l'année 2020, annus horibilis à cause du Covid 19. Un proverbe danois dit que "toute chose a une fin, sauf le saucisson, qui en a deux". Alors pour clore cet atelier d'écriture 2020 en ligne, je vous propose de parler de vos "dernières fois". Un jour, j'ai accompagné ma grand-mère à la mercerie où elle a acheté sa dernière bobine de fil de raccommodage de couleur noire. La petite fille que j'étais avait été surprise d'entendre cette phrase. Comment cette femme, âgée certes, pouvait-elle savoir qu'elle allait mourir avant de finir cette bobine ? Quand je le lui ai demandé, ça l'a bien fait rire. Pour elle c'était évident, et elle voulait noter toutes ses dernières fois afin de refermer son cahier de souvenirs avec ce genre de précisions.


A nous aujourd'hui de parler de nos "dernières fois". Par exemple, j'ai voyagé durant un mois au Chili en 2018 avec ma fille. C'était la première fois que je posais le pied en Amérique Latine, et je suis bien consciente que ça ne se reproduira plus jamais. C'est un fabuleux souvenir, bien rangé à sa place. Mais depuis que je suis retraitée, je n'ai plus les moyens de m'offrir pareille aventure, d'autant qu'il faut être en forme pour affronter le climat, brulant dans le désert de l'Atacama et glacial en Terre de Feu, les longues marches sac au dos, les nuits dans le bateau, ferry qui acceptait quelques voyageurs dans des fauteuils allongés. Bref, c'était ma dernière fois.


Plus simplement, j'ai acheté récemment mes dernières poêles, parce que je suis très soigneuse et que j'ai remplacé deux modèles qui m'avaient servi des dizaines d'années. De même, je pense que je n'achèterai plus de nappes pour ma table de salle à manger parce que je les utilise rarement et qu'elles ne s'usent pas. Non seulement cela ne me rend pas nostalgique mais je suis ravie de penser que mes descendants en profiteront à leur tour.


Ma mère et ses sœurs se sont partagées les affaires de couture de ma grand-mère quand celle-ci nous a quitté et j'ai bien reconnu la bobine de fil de raccommodage...


Voici donc la consigne du jour : raconter ma ou mes dernières fois.


Bonne écriture, bonnes lectures !


Je ne vous dis pas à "mercredi prochain" puisque l'année 2021 sera différente. A bientôt pour de nouvelles rencontres d'écriture.

© 2020 Marie-Paule Henri.