ATELIER D'ECRITURE spécial Coronavirus du 18 mars 2020

Dernière mise à jour : 24 mars 2020


Compte tenu de l'état de guerre contre le coronavirus, nous allons participer à l'effort national en travaillant sur ce satané empêcheur de vivre en liberté ! Je vous propose dans un premier temps de le pendre à la verticale pour réaliser un acrostiche. En pratique, trouvez un mot (un seul !) qui commence par chaque lettre de ce vocable bien contrariant. Ensuite, n'hésitez pas à rédiger un court texte en 10-15 mn en utilisant les 11 mots ainsi alignés, adressez-vous directement à ce fléau invisible mais omniprésent : qu'avez-vous à lui dire ? Avec humour ou avec colère ? Lâchez-vous...

°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Pour lui faire rendre l'âme, nous allons maintenant piller le mot CORONAVIRUS sous forme d'anagramme. Ce mot contient 9 lettres différentes, c'est pourquoi je vous propose d'utiliser le tableau pour y noter tous les mots communs possible avec ces 9 lettres dont 2 sont en double. Je vous rappelle que pour cet exercice, les noms propres et les verbes conjugués ne sont pas autorisés. La difficulté majeure vient de l'absence de "E". C'est l'occasion de relire "la disparition" de Georges PEREC, un roman de 300 pages écrit sans aucun "E", lettre la plus utilisée dans la langue française.

Vous choisissez ensuite la colonne qui vous inspire le plus pour adresser une missive à votre meilleur(e) ami(e), votre grand'mère ou bien ... à votre meilleur ennemi(e), votre percepteur malade du coronavirus. Utilisez tous les mots de la colonne choisie et le tutoiement. Vous ne pouvez pas, à l'instar du petit chaperon rouge lui porter une galette ni un petit pot de beurre mais envoyez-lui vos plus belles phrases. Prenez le temps nécessaire (30-40 mn) et soyez sincère... ou pas !

°°°°°°°°°°°°°°°°°°

J'attends vos productions à cette adresse électronique : mph-ecriture@orange.fr

Belle journée et à la semaine prochaine !